Archives pour la catégorie Sciences naturelles

Terrain de jeu pour les guêpes

Sur ma rue, il y a un petit parc (forêt, sentiers et terrain de jeu). En plus de faire le bonheur des jeunes du coin (et de Francis en particulier!), le parc fait le bonheur d’au moins un adulte : moi! Plusieurs espèces d’oiseaux, des salamandres et plein d’insectes me permettent de faire des observations intéressantes tout près de chez moi.

Aujourd’hui, c’est une colonie de guêpes parasites que j’ai pu observer sur le sable du terrain de jeu. Ça fait déjà 2 ans que je les vois, quelques jours seulement dans l’été, s’activer à creuser des dizaines de petits trous dans le sable. Cette année, j’ai pu prendre le temps de les observer et de les photographier.

C’est donc une colonie d’Aphilanthops frigidus qui fait ses nids là où jouent les enfants. Si on ne porte pas trop attention, on pense que des abeilles volent au-dessus du sable.

Nesting site

Le site de nidification, sous les balançoires!

Continuer la lecture de Terrain de jeu pour les guêpes 

High Fructose Corn Syrup: je comprends enfin!

Quand je vais aux Etats-Unis, je suis toujours intrigué par l’omniprésence du sirop de maïs à haute teneur en fructose (l’abréviation anglaise est HFCS) dans presque tous les produits alimentaires alors qu’au Canada on rencontre ce produit assez peu fréquemment.  C’est donc avec intérêt que j’ai lu ce texte du site Sprol qui nous en apprend plus au sujet du HFCS. On y apprend que le HFCS a été développé chimiquement dans les années ’70 pour aider les producteurs de maïs américains à écouler leurs surplus. Voici quelques extraits assez intéressants:

More stable than sugar against the disintegrating elements (such as moisture), foods with High Fructose Corn Syrup can literally travel thousands of miles and sit on the shelf of your local convenience store forever and (almost) never go bad. Cheaper ingredients meant cheaper groceries for the good American consumer. A win- win situation, it seemed.

Continuer la lecture de High Fructose Corn Syrup: je comprends enfin! 

Curiosité scientifique et racisme

Je ne pensais pas écrire sur ce sujet mais quand ce matin encore j’ai entendu le Doc Mailloux dire qu’il est un passionné de science et que sa curiosité scientifique est infinie, je me suis dit que ça valait la peine de partager mon opinion.

La science évolue constamment et n’est pas faite que de vérités absolues. Toute personne habituée à la fréquentation des périodiques scientifiques a fort probablement remarqué que toute découverte, toute opinion, a son contrepoids.

Continuer la lecture de Curiosité scientifique et racisme 

Amours chez les odonates

Samedi dernier, à la Station touristique de Duchesnay, nous avons eu la chance d’observer l’accouplement de deux libellules du genre Aeschna, probablement des Aeshnes du Canada mais je n’ai pas  assez de détails (et pas pris le temps nécessaire) pour certifier jusqu’à l’espèce.

Aeschnes en accouplement

Les textes descriptifs suivants sont tirés du site de l’Insectarium de Montréal. Ils relatent l’accouplement de l’Anax de juin, une autre espèce de libellule, mais ça décrit très bien ce que l’on a observé. Les photos sont toutes de moi. Pour voir plus de détails, cliquer sur les photos et ensuite sur le bouton «All sizes».

Continuer la lecture de Amours chez les odonates 

Pas facile, la sélection naturelle!

La sélection naturelle soulève les passions depuis que Darwin l’a évoquée dans sa théorie de l’évolution. Ces temps-ci, c’est la montée de la théorie du dessein intelligent aux États-Unis qui fait que l’on parle beaucoup de sélection naturelle et d’évolution. Mais malgré le fait que le terme «sélection naturelle» soit utilisé régulièrement, sa compréhension est très limitée et il est fréquent d’observer dans les médias des manifestations de cette incompréhension.

Continuer la lecture de Pas facile, la sélection naturelle!